grève du 5 décembre 2013

mercredi 27 novembre 2013
popularité : 16%

Alors que les débats sur la "réforme Peillon" se focalisent seulement sur la semaine de 4 jours ou 4 jours et demi, SUD Education Cantal rappelle avoir toujours dénoncé la perte de cette demi journée de classe pour tous les élèves lors des mesures Darcos .
Ceci étant dit, la mise en place chaotique des nouveaux rythmes scolaires ne doit pas nous faire oublier l’essentiel pour une réelle refondation de l’école.

SUD Education Cantal appelle les personnels à se mettre en grève

jeudi 5 décembre

et à rejoindre l’assemblée générale des grévistes à 9h30
salle 701, bâtiment de l’horloge, place de la paix à Aurillac

Le débat sur les rythmes scolaires ne peut être dissocié d’une réflexion de fond sur une école émancipatrice.

La réforme des rythmes est un enjeu pour les élèves de la maternelle à l’université, pour leur famille et l’ensemble de la société, ainsi que pour tous les personnels de l’éducation et agents territoriaux .

C’est pourquoi Sud éducation revendique :

- La réduction du temps de travail de tous les personnels
- La réduction du nombre d’élèves par classe
- Une réforme du contenu des programmes et des apprentissages
- L’augmentation du nombre de titulaires-remplaçants pour garantir le droit des personnels à être remplacé en cas de congés maladie, de stages, de formations continues et assurer les droits syndicaux
- Le développement d’une formation continue de qualité sur le temps de service pour tous les personnels
- Des dispositifs de soutien aux apprentissages (plus d’enseignant-es que de classes)
- L’autogestion des personnels dans les écoles et les établissements
Les élèves et les personnels ont besoin de mesures immédiates :

- Suppression de l’aide personnalisée ou de ses successeurs et mise en place de RASED complets sur tous les territoires, avec les collègues des différentes spécialités (pédagogiques, rééducatives et psychologiques), qui ne doivent être ni fu-sionnées ni supprimées mais reconnues et maintenues dans leurs spécificités
- Augmentation du nombre de postes aux concours et titularisation de tous les personnels précaires
- Abrogation de la masterisation et mise en place d’une véritable formation initiale rémunérée
- Abrogation des programmes actuels
- Abandon du socle commun et de sa déclinaison en livret personnel de compétences
- Réaffirmation de la liberté pédagogique et abandon des procédures de fichage des élèves et de contrôle du travail des enseignant-es
- Réappropriation du pouvoir décisionnel par les équipes pédagogiques
- Augmentation des salaires des personnels de la fonction publique
- Suppression de toutes formes d’annualisation du temps de travail
- Rétablissement des droits syndicaux, du droit de grève et abrogation du service minimum
En pratique :
En pièce jointe, vous trouverez un modèle de déclaration d’intention de grève à renvoyer à l’IEN avant mardi 3 décembre minuit dernier délai. Vous pouvez aussi déclarer votre intention de participer à cette journée de grève via votre boîte de messagerie professionnellehttp://cantal.ac-clermont.fr/spip.php?article163 en faisant un copier/coller du modèle de déclaration joint dûment complété, dans le corps du courriel.


Brèves

9 septembre 2016 - Assemblée générale de rentrée

Rdv jeudi 15 septembre à 19h à la maison des associations pour une AG de rentrée et un (...)

28 novembre 2013 - ATTENTION, ERREUR sur la date butoir de déclaration d’intention

POUR LA GREVE DU JEUDI 5 DECEMBRE, il s’agit pour le personnel du premier degré de se déclarer (...)