SUD éducation Cantal n’appelle pas à la grève

jeudi 15 décembre 2011
popularité : 56%

SUD éducation 15 a décidé de ne pas relayer l’appel national à la grève du 15 décembre 2011.

Les raisons qui nous y poussent sont les suivantes :

  • SUD Éducation 15 considère que la date choisie dans le calendrier (veille de vacances scolaires) n’est pas opportune pour générer une forte mobilisation.
  • Malgré l’élargissement de l’appel sur les conditions de travail et d’enseignement, la suppression du jour de carence en cas d’arrêt de travail, les suppressions de postes pour la prochaine carte scolaire, etc., SUD Éducation 15 juge qu’une action propre à l’éducation n’est pas suffisante dans un contexte de rigueur budgétaire plus large. L’unité fait la force face aux dégâts orchestrés par le grand patronat et par le capitalisme.
  • SUD Éducation 15 regrette que les fédérations de l’éducation ne s’inscrivent pas dans un mouvement interprofessionnel public / privé plus large contre les mesures d’austérité qui touchent l’ensemble des salariés. Nous ne pouvons plus nous contenter ni nous cantonner à des grèves défendant les intérêts seuls de notre corporation quelle que soit leur légitimité. Seules des actions fortes, reconductibles et interprofessionnelles peuvent contrer ses attaques.
  • Concernant l’aspect médiatique, cet appel apparaît illisible pour l’ensemble des salariés et donc pour les parents d’élèves à une heure où nombre d’entre eux sont mis en chômage technique, voire licenciés.

Les syndicats SUD de l’Union Syndicale Solidaires du Cantal s’adresseront dès janvier aux organisations syndicales du département afin d’envisager la construction collective d’une riposte la plus large et la plus déterminée face aux plans d’austérité toujours plus durs et injustes pour la population.


Brèves

9 septembre 2016 - Assemblée générale de rentrée

Rdv jeudi 15 septembre à 19h à la maison des associations pour une AG de rentrée et un (...)

28 novembre 2013 - ATTENTION, ERREUR sur la date butoir de déclaration d’intention

POUR LA GREVE DU JEUDI 5 DECEMBRE, il s’agit pour le personnel du premier degré de se déclarer (...)